aktuell news head fr

Mali Binta CutCacheMali : un pasteur emprisonné pour avoir recueilli une jeune convertie

Lors du début de l’engagement de ACP Néhémie au Mali, nous avons mené chaque année des évangélisations dans les environs de Bamako. Les nouveaux chrétiens sont pris en charge par différents pasteurs habitant sur place et avec qui nous collaborons.

Tout récemment Binta T. *, une jeune fille malienne habitant près de Bamako, a donné sa vie à Jésus-Christ. Son père musulman a alors commencé à la maltraiter et à la frapper, au point que dans un premier temps, elle a songé à se suicider. Finalement, elle a fui sa famille et s’est réfugiée chez son pasteur. ACP Mali est intervenu pour la soutenir, notamment en lui fournissant de la nourriture et des habits.

Or la semaine dernière, la police a débarqué brusquement chez son pasteur au motif que le père de Binta a déposé une plainte pour « enlèvement d’un enfant mineur » (Or Binta a plus de 18 ans !). Devant le procureur, le père de Binta a déclaré qu’il ne retirerait sa plainte qu’à condition que sa fille renonce à Jésus-Christ et revienne à la maison. En raison du refus catégorique de Binta de renier Jésus, le pasteur a été incarcéré le 10 juin à la grande prison de Bamako pour enlèvement d’un enfant mineur.

Prions urgemment pour :
> La libération du pasteur de Binta. Il faut prouver que Binta est majeure, et que c’est elle qui a décidé de fuir la maison (les marques des sévices qu’elle a subis sont visibles sur son corps…)
> Que Dieu soutienne et protège Binta  qui, jusque-là, n’a pas renié sa foi en Jésus-Christ et à qui le juge a ordonné de retourner à la maison.
> Pour la protection de l’équipe Néhémie Mali que certains musulmans du quartier considèrent être complice de cet « enlèvement ».

Merci pour votre soutien !

* Prénom changé pour raisons de sécurité