eritrea head fr

eritrea2 slSurvivre dans un container

En Erythrée, la liberté de religion se limite aux grosses églises chrétiennes et à l’islam. Les chrétiens des communautés non enregistrées passent pour des ennemis et sont persécutés, enfermés, torturés et assassinés sans pitié par le gouvernement.

Dans un four

Les personnes concernées parlent de mauvais traitements, de tortures et d’enfermement durant des années sans procédure ni jugement. Des chrétiens se retrouvent dans de misérables prisons, des trous dans les sols ou entassés dans des containers maritimes à souffrir tout au long de la journée de chaleurs suffocantes, de froids paralysant durant la nuit, de faim et de soif. La survie est difficile.

La fuite est leur seule chance
Aucun signe d’amélioration de l’état de l‘Érythrée ne pointe à l’horizon. La fuite vers l’étranger est – en particulier pour les chrétiens – souvent la seule chance d’une existence décente. La plupart de ceux qui y parviennent restent profondément traumatisés.

Aide personnalisée
Nos contacts nous permettent de vérifier les situations particulières des chrétiens persécutés et de répondre par un soutien approprié : aide aux familles des martyrs, financement de soins médicaux après une libération de prison ou autres aides d’urgence, y compris de l’aide aux réfugiés en Europe.*

*Pour des raisons de sécurité, et afin de ne pas mettre en péril le travail sur place, nous ne pouvons pas donner d’informations plus détaillées.