aktuell news head fr

Eritrea: Doppelt verschlossenItalie : amour en action

Petite mission, grands effets. « Adoptez une famille ». Ce projet d’ACP Italie permet aux Italiens d’aider leurs compatriotes dans le besoin.

Le projet « Adotta una famiglia » a démarré en 2017 en Toscane, dans la petite ville de Colle Val d’Elsa à proximité de Sienne. Mais comment peut-on adopter une famille ?

Trois partenaires
Les églises libres évangéliques qui veulent aider leurs concitoyens dans leur commune signe un partenariat avec ACP. Le but étant d’embarquer les services sociaux comme acteur supplémentaire dans cette aventure. Les travailleurs sociaux assignent des familles dans le besoin aux églises. Celles-ci cherchent des volontaires pour aider. Comme l’expérience le montre, les services sociaux sont très reconnaissants pour cette aide, car l’argent manque généralement dans ce domaine. De plus ils font confiance à ACP Italia, qui porte la responsabilité du projet et procure aux églises des lettres de recommandation.

Soutien à long terme
Mais que font les églises, concrètement ? Elles s’engagent selon leurs moyens à adopter une ou plusieurs familles. Ce qui veut dire qu’elles construisent des relations avec ces personnes et prennent soin d’elles sur le long terme. La plupart sont des gens qui ont disparu des radars des services sociaux. Tous les deux mois, ces familles sont fournies en nourriture : pâtes alimentaires, riz, farine, sucre, lait, huile, douceurs, café et boîtes de conserve. Les églises fournissent elles-mêmes ces produits. Elles peuvent aussi lancer des actions comme on le fait chez nous pour l’Action Paquets de Noël : on demande aux clients d’un supermarché, s’ils seraient d’accord d’acheter quelques produits de plus pour ces familles. Les aliments et autres articles d’hygiène, ainsi rassemblés, sont ensuite apportés aux bénéficiaires par des bénévoles. Les magasins jouent souvent bien le jeu : en effet, si les clients achètent plus, ils sont gagnants. Ici aussi, ACP Italia fait office d’intermédiaire.

Réveiller la volonté de vivre
En fonction des ressources des « parrains », le soutien se décline aussi en services divers : avocats, psychologues, médecins ou agents d’assurances assistent bénévolement les personnes dans le besoin selon leurs domaines de compétences. Il s’agit en fait de réactiver la volonté de vivre, parfois tombée bien bas. Et au final, en partageant l’amour de Dieu, de leur apporter le message de la Bonne Nouvelle.

Vous désirez aider ?
Nous sommes reconnaissants pour les dons (avec mention « Démunis en Italie ») afin qu’ACP Italia puisse combler les goulets d‘étranglement et aider d‘autres familles.