aktuell news head fr

Syrien_Fremder_Helfer_weissem_Gewand

Syrie : Une aide étrangère en robe blanche

Sournois et lâche
Les sbires de l’EI ont souvent dû se retirer tête baissée des villages kurdes théâtres des combats. Ils ont laissé derrière eux des pièges en guise de « souvenirs » à l’entrée des maisons, dans les fours ou les armoires. Plus perfides encore sont les poupées, les ballons de foot ou autres jouets piégés. Les « Seigneurs de guerre » ont aussi voulu la mutilation, les douleurs et la mort des enfants. Les deux garçons d’une grande famille syrienne dont le père avait déjà été assassiné par l’EI il y a des années sont tombés dernièrement dans l’un de ces pièges.

Victimes du piège
C’est dimanche matin dans un village isolé. Mahmoud (14 ans) et Mohammed (12) jouent avec un ballon qui explose aux vibrations. Les deux garçons sont gravement blessés. L’explosion prend les deux mains de l’aîné et lui détruit un œil, alors que le cadet devient totalement aveugle. La mère appelle à l’aide. Une habitante du village lui dit : « Si quelqu’un peut t’aider ici, ce sont les chrétiens de Kobané ! » Le lundi matin, la maman se présente à six heures du matin devant la porte de notre église. Nos médecins conduisent les deux garçons dans un hôpital spécialisé. Mais il n’y a pas beaucoup d’espoir pour les yeux de Mahmoud. La mère obtient l’autorisation de les accompagner. Pour des raisons de sécurité, l’ambulance doit faire un détour de douze heures. C’est une véritable odyssée entre la peur, l’espoir et les prières.

Une aide étrangère habillée de blanc
Deux heures avant l’opération, Mahmoud rencontre en rêve « un homme habillé de blanc ne venant pas de la région », a-t-il expliqué à sa maman. « Qu’est-ce qu’il a dit ? » - « Il a dit qu’il me rendrait la vue ! » - Une fois de plus, Jésus va intervenir ici en Syrie. Des milliers de personnes ont déjà vu l’homme en blanc et se sont agenouillées devant lui.

A la surprise générale, un ophtalmologue russe est « exceptionnellement » présent dans cette clinique, et c’est lui qui va procéder à l’opération. L’œil gauche de Mahmoud va pouvoir être sauvé. Selon les pronostics, il devrait pouvoir revoir à 30%, et ce sera même 60% pour son frère.

Nous sommes reconnaissants de pouvoir avec notre équipe littéralement apporter la lumière dans les ténèbres.

Voir aussi notre film "Syrie : Jeu fatal"