aktuell news head fr

Italien: Die Armut wächst

Afghanistan : « Je peux marcher ! »

En Afghanistan aussi, les travailleurs journaliers souffrent de la même tragédie que partout ailleurs : confinement, plus de travail, faim… et absence d’aide étatique.

Touché par le destin de ses concitoyens, l’homme démarre spontanément une action d’entraide. En quelques jours à peine, il approvisionne 600 familles dans le besoin en rations alimentaires. Grâce au soutien d’ACP, des centaines d’autres familles ont reçu du riz, de l’huile et des pâtes. Ces actions de charité chrétienne font sensation dans une société marquée par la haine, suscitent des questions et ouvrent de nouvelles perspectives.

Etincelles
Dans la rue, établissant une liste des personnes dans le besoin, nous apprenons la situation d’une pauvre veuve : « parce que je n’ai pas d’argent, je dois prendre la nourriture à crédit. Et maintenant, je ne peux plus rembourser la dette et les intérêts. » La femme apparaît désarmée, désespérée, et affamée. Intriguée par ces étrangers, elle pose des questions, nous invite chez elle, et reçoit notre aide avec reconnaissance et joie débordante.

A la recherche de ces personnes dans le besoin, nous frappons à une porte. Après un temps de silence, nous entendons une petite voix : « Entrez ! » Une femme est assise par terre. Elle déclare : « je ne peux plus me lever depuis des mois. Je ne ferme plus la porte à clé afin que les voisins puissent entrer pour m’aider. » Avant de prendre congé de cette pauvre femme, nous suivons notre cœur et prions pour elle. Là se produit l’impensable : la femme se lève et nous accompagne tout naturellement dehors ! » Vous avez prié, et j’ai soudain senti que j’étais guérie ! »

De telles étincelles dans un pays comme l’Afghanistan sont (encore) rares. Dans un pays où les églises ne peuvent se retrouver qu’en cachette. Dans un pays où la persécution, la prison et la mort – y compris venant de sa propre famille – sont des standards.

Dans un pays comme celui-ci, les signes concrets de charité ne passent pas inaperçus ni ne restent sans effets. Nous prions pour cela et pour les chrétiens d’Afghanistan .