aktuell news head fr

News 27 KW Griechenland

Mongolie : Le sale jeu de la corruption

La majorité des presque trois millions d’habitants de Mongolie vit dans une amère pauvreté. La population souffre d’une classe politique qui s’enrichit sur le dos de l’Etat.

Notre travail en Mongolie est régulièrement la proie de chicaneries administratives par lesquelles, politiciens et fonctionnaires s’enrichissent aux frais de l’Etat. L’adoption arbitraire de nouvelles lois et la rotation du personnel de l’Etat conduisent notre partenaire à devoir régulièrement faire face à la même vieille guerre de paperasse.

L’une de ces innombrables (et incroyables) histoires a touché directement la directrice de l’organisation partenaire d’ACP et sa famille. Son plus jeune fils a terminé premier aux examens du baccalauréat en juin dernier, et s’est inscrit en relations internationales pour la suite de ses études. Il y a 50 places à disposition. Jusque-là, tout va bien. Mais une petite semaine avant le début des cours, on l’informe qu’il n’y a plus de place pour lui. Apparemment, des parents plus fortunés ont acheté des places pour leurs protégés, prenant ainsi celle du fils de la directrice dont les excellents résultats scolaires n’ont pas pesé bien lourd dans la balance.

Dans de telles conditions, il n’est pas toujours facile de ne pas perdre courage. Notre équipe sur place est reconnaissante pour le soutien et l’encouragement venus de Suisse. La maison d’hôtes génératrice d'emplois et les centres pour sans-abri continuent de produire de grands changements et de redonner de l’espoir dans cet environnement givré (dans tous les sens du terme).