aktuell news head fr

Sambia Mobile Klinik

Zambie : un mercredi à la clinique de brousse

Le mercredi, il y a toujours beaucoup à faire à Kalundu. Bien avant que notre clinique mobile n’ouvre ses portes, les gens arrivent déjà de tous les coins.

En comparaison de bien trop de pays en Afrique, la Zambie s’en sort relativement bien. Ce qui ne veut pas dire que la misère n’existe pas. La Zambie se bat contre un adversaire très dangereux : le VIH. L’espérance de vie moyenne ne dépasse pas 40 ans. Nous nous engageons dans la lutte contre le SIDA. Nos collaborateurs en Zambie n’ont pas seulement construit des cliniques spécialisées dans l’accompagnement de personnes séropositives avec les meilleurs soins possibles, mais rejoignent aussi les gens qui ne peuvent pas se permettre le voyage à la clinique.

Ce sont surtout des femmes enceintes et des mamans qui viennent consulter. Avant que nos collaborateurs ne commencent leur travail, ils rassemblent les patients. Il n’est pas rare de voir 200 femmes et leurs bébés pris en charge dans une seule journée. Les (futures) mères parcourent des kilomètres à pied, parce qu’elles savent qu’ici elles seront bien traitées.

Les infirmières travaillent également sur le plan émotionnel quand des mamans, parfois encore très jeunes, ont besoin d’encouragement et d’appui. On rappelle aussi les standard minimaux d’hygiène. Les médicaments contre le HIV permettent aux mères infectées de pouvoir mener une vie normale, et surtout de ne pas infecter le nouveau-né. C’est probablement un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le virus.

L’équipe travaille sans interruption ni pause jusqu’au soir. C’est fatigués mais heureux que nos collaborateurs retournent chez eux, tard dans la nuit.