aktuell news head fr

News KW 27 Burundi

Burundi : apprendre et croire en même temps

Pasteur Clément, notre partenaire au Burundi observe avec joie combien les chrétiennes de son entourage s’investissent quand il s’agit d’apporter la Bonne Nouvelle aux autres femmes. Il nous parle de Béatrice et de Speciose :

Béatrice, une chrétienne à l’arrière-plan musulman, a lancé ses cours de couture pour gagner d’autres femmes à Jésus. Depuis, elle a déjà implanté trois groupes de maison. C’est avec enthousiasme qu’elle parle des innombrables expériences de ses nouvelles sœurs dans la foi. Il y a quelques temps, alors qu’elle était hospitalisée, ses amies fraîchement converties se sont relayées pour qu’il y ait toujours deux personnes à ses côtés pour prendre soin d’elle. A peine sortie de l’hôpital, Béatrice s’est mise à réfléchir comment mettre encore mieux à profit ses connaissances en couture pour faire connaître Jésus à davantage de femmes des communautés musulmanes.

A deux exceptions, toutes les femmes qui sont nouvelles dans le groupe de maison de Speciose sont analphabètes. Elles voudraient lire la Bible, mais comment ? Speciose décide alors de leur apprendre à lire et à écrire. Et c’est ce qu’elle fait deux fois par semaine. Parfois, quand le pasteur Clément leur rend visite, elles lui lisent quelque chose. Les femmes sont aussi toujours là pour s’entraider : certaines d’entre elles pourraient avoir particulièrement besoin d’aide. Elles ont jusqu’à huit enfants dont elles prennent soin souvent seule, parce que leurs maris les ont quittées à cause de leur nouvelle foi. « Notre prière est de voir la joie revenir dans ces familles alors que les maris acceptent à leur tour Jésus comme leur Seigneur et sauveur », déclare le pasteur Clément, plein d’espoir.