aktuell news head fr

Madagaskar Wirklich frei

Madagascar : vraiment libre

Le travail dans les prisons est souvent un travail surprenant. Et même si les gros bras lisent la Bible avec assiduité derrière les barreaux, cela ne veut encore rien dire pour leur vie future.

La vie après la prison

« Lorsqu’on travaille avec des prisonniers, il est toujours intéressant de voir ce qui se passe après leur libération », statue notre collaborateur Luciano. Beaucoup d’entre eux retournent dans leur anciens environnement et habitudes – Dieu est oublié. Mais il y a aussi des exemples encourageants, comme celui de Jean et Nambinina. Les deux ont passé 19 mois derrière les barreaux et ont rencontré Jésus au-travers de notre travail.

Epreuve de vérité
Les deux sont retournés dans leur village. Comment vont réagir leurs familles et amis face à leur nouvelle vie ? Jean et Nambinina commencent immédiatement à parler de l’amour de Dieu aux autres. En peu de temps se constitue une petite église de 37 personnes. Et maintenant, que faire ? Tous ces gens ont beaucoup de questions. Nous soutenons ce groupe autant que possible. Une fois par mois, un pasteur d’une église « voisine » leur rend visite, et Luciano s’occupe de ses protégés dans la brousse. Il leur enseigne entre autres, comment préparer une prédication et gérer un culte.

Les jeunes chrétiens sont tout feu tout flamme et très motivés. Ils expérimentent l’amour de Dieu dans leur vie et désirent le partager à d’autres. Et nous allons continuer de les accompagner.