aktuell news head fr

Bhoutan: un idolâtre devient baptiseur

Inde : Résister à l‘injustice

L’Inde serre encore la vis dans sa loi anti-conversion. L’évangélisation se fera à grand risque. Mais les chrétiens le feront quand même.

Pasteur Bala, que se passe-il actuellement contre les chrétiens ?
Cela devient plus dangereux de jour en jour pour nous autres chrétiens. Le RSS (Rashtriya Swayamsevak Sangh) et d’autres groupes nationalistes, fanatiques et militants Hindous sont toujours plus agressifs. Le Premier Ministre Narender Modi était lui-même un prédicateur du RSS. Sa vision et celle d’autres leaders politiques est de faire de l’Inde un État hindou. D’après une déclaration dans les médias du leader des RSS Rajeshwar Singh, il ne devrait plus y avoir aucun chrétien ni musulman en Inde à la fin 2021.

Comment cela devrait-il se faire ?
Par la pression. Par exemple, par des « reconversions » forcées. Neuf des vingt-huit États indiens ont déjà mis en place une loi anti-conversion. Le « coupable » d’avoir amené quelqu’un à une autre foi risque de 3 à 10 ans de prison. Les chrétiens peuvent être sortis du circuit par de fausses accusations. La loi exige que les changements de foi soient annoncés auprès des autorités. Celles-ci poseront alors des questions sur les personnes qui ont contribué à ce changement.

Et forcer quelqu’un à devenir hindou, c’est autorisé ?
Oui, parce que ce n’est pas considéré comme une conversion à une autre religion, mais comme un retour à la vraie foi. L’extrémisme grandit malgré que la liberté de religion et de foi soit garanti par la Constitution. Et le gouvernement, dominé par le RSS, ferme les yeux sur les agressions commises contre les minorités.

Il ne reste aux chrétiens que la résignation…
Non ! Nous devons nous battre sans hésitation pour nos droits. Si les chrétiens d’aujourd’hui se résignent, alors les générations à venir vivront dans la peur. Nous devons faire entendre notre voix, nous opposer à la violence et nous encourager mutuellement à préserver notre identité. Nous encourageons les gens qui deviennent chrétiens à ne pas s’annoncer auprès des autorités. Nous les baptisons en secret et les formons dans des groupes de maison. La vie de chrétien est difficile, mais nous n’avons pas peur, parce que Dieu nous donne la force et la direction.

Quelle votre stratégie pour bâtir le Royaume de Dieu dans cet environnement difficile ?
Nous donnons aux chrétiens qui appartiennent à la première génération et qui viennent d’autres religions une solide base biblique. Nous leur enseignons les droits que nous avons selon la Constitution et comment nous pouvons nous battre pour ceux-ci. Nous formons des responsables locaux, les aidons à lancer un business afin de leur permettre de subvenir à leurs besoins et en même temps investir dans la mission et l’implantation d’églises. Nous motivons les chrétiens, surtout les débutants, à avoir une influence courageuse et à partager l‘Évangile avec sensibilité. Nous nous inspirons de l’Apôtre Paul dans Ephésiens 6 : 19-20 « Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile, pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler. »