aktuell news head fr

Myanmar Kirche gestürmt

Myanmar : la police fait irruption dans une église

Les policiers ont pris d’assaut une église baptiste et ont jeté 10 personnes en prison. Mais rapidement, la nouvelle nous est parvenue que tous les membres de l’église ont été relâchés.

L'incident s'est produit parce qu'un officier de police s'est mêlé à des manifestants et a constaté que certains d'entre eux étaient aller se planquer au milieu de la convention baptiste de Kachin (KBC) après que la police ait utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser une grande foule réclamant la fin du régime militaire.

Des représentants de la KBC ont expliqué que quelques 30 agents ont fait irruption dans l’église après avoir défoncé la porte d’entrée. Les policiers ont roué de coups toutes les personnes présentes, sans se préoccuper de savoir s’il s’agissait de manifestants ou pas. Des témoignages affirment encore que les coups n’ont pas cessé une fois en prison.

Parmi les personnes arrêtées, se trouvaient quatre membres de l’église et deux autres personnes qui n’avaient pas participé aux protestations, dont une personne handicapée. C’est la première fois, depuis la reprise du pouvoir par les militaires, que des chrétiens sont arrêtés.

Mais la bonne nouvelle nous est parvenue que tous les membres de l’église ont été relâchés. Nous donnons la gloire à Dieu et prions pour la protection des gens et la paix au Myanmar.