aktuell gebetsanliegen head fr

China

Chine : futur incertain

Xi Jinping est le premier président chinois à avoir laissé entendre qu’il juge la religion non comme une force politique mais comme une « base pour adeptes ». Son souci de laisser les mouvements d’églises de maisons s’enregistrer officiellement, laisse des sentiments partagés : Tout n’est pas transparent. Où donc est le piège caché ? N’y a-t-il pas un contrôle plus étroit de l’État derrière ce geste apparemment généreux ? C’est pourquoi beaucoup de chrétiens sont dans la crainte et l’incertitude quant à leur avenir. Malgré tout, l’ordre de mission de Jésus est très fortement enraciné dans leur cœur. Ils désirent atteindre dans un proche avenir 400 millions d’étudiants avec l’Evangile. Ils s’attendent à de forts vents contraires dans cette région du monde. Dans certains endroits, les restrictions sont assouplies alors que dans d’autres, elles sont renforcées – tout dépend de l’administration locale.

Nous remercions Dieu pour :
> Le courage des chrétiens chinois et la forte propagation de l’Evangile ;
> Les légères ouvertures dans de nombreux endroits en Chine.

Nous prions pour :
> De la sagesse pour les chrétiens dans l’application des nouvelles règles du régime ;
> Pour que les objectifs élevés que se sont fixés les mouvements d’églises de maisons chinois puissent être atteints (voir à ce sujet le no 1.2016 du ACP-actualités).