aktuell gebetsanliegen head fr

KW 19 Georgien web

Géorgie : des portes ouvertes

Beaucoup d’Iraniens viennent en Géorgie pensant que c’est le moyen le plus aisé de rejoindre l’Europe. Mais leurs rêves s’envolent souvent devant la dure réalité : beaucoup doivent retourner en Iran. Nos collaborateurs en Géorgie travaillent avec des gens de langue farsi dans le pays. Ils parlent de cœurs ouverts chez les migrants. Beaucoup d’Iraniens sont à la recherche d’un nouvel espoir, d’un avenir et désirent connaître Dieu. Grâce à l’engagement de notre équipe, une église a déjà pu voir le jour.

Nous remercions…
> Pour les cœurs ouverts les opportunités qui en découlent.

Nous prions pour…
> Que de nombreux cœurs puissent être touchés par la Bonne Nouvelle ;
> L’établissement d’églises solides et saines ;
> La protection et le courage des chrétiens iraniens qui doivent retourner dans leur pays.